Webservice ppsd FR EN

Ce service interroge une base de densités spectrales de puissance (PSDs) calculées sur des segments d’une heure. Les PSDs individuelles sont agrégées pour montrer la distribution en probabilité des niveaux de bruits sismiques. Les PSDs sont calculées avec la méthode décrite par McNamara en 2004 en utilisant ObsPy pour une combinaison particulière network/station/location/channel.

Utilisation

Commande Description
/histogram Génération de PDF
/spectrogram Génération de spectrogrammes
/value Extraction des valeurs sous forme de texte
/availability Extraction des périodes pour lesquelles les PSD sont disponibles

Citation

TODO

Fonctionnement

Exploitation

  1. Lors d'une requête au WebService PPSD, celle-ci est analysée et transmise au moteur d'exploitation de SeedPSD.
  2. SeedPSD extrait les métadonnées relatives à la cible (NSLC) depuis l'inventaire.
  3. SeedPSD extrait depuis la base de données les valeurs statistiques correspondantes à cette cible sur la période demandée (start/end).
  4. SeedPSD initialise un objet PPSD à partir de ces valeurs.
  5. SeedPSD utilise cet objet PPSD pour générer une image configurée selon les options spécifiées en paramètres de la requête.
  6. SeedPSD transmet l'image générée au client (navigateur, CLI, ...) à l'origine de la requête.

Alimentation

Données

  1. Lors de l'intégration d'un fichier MiniSEED dans le centre de données Résif-DC (Noeud B), le fichier est transmis au moteur d'ingestion de SeedPSD.
  2. SeedPSD vérifie la disponibilité et la cohérence des métadonnées correspondantes au fichier.
  3. SeedPSD initialise un objet PPSD à partir du contenu du fichier MiniSEED.
  4. SeedPSD extrait et stocke en base de données les principales valeurs statistiques calculées par PPSD.

Métadonnées

  1. Lors de l'intégration d'un fichier StationXML dans le centre de données Résif-DC (Noeud B), chaque époque (NSLC start/end) qu'il contient est transmise au moteur d'ingestion de SeedPSD.
  2. SeedPSD extrait les métadonnées relatives à cette époque depuis l'inventaire.
  3. SeedPSD extrait et stocke en base les principales valeurs permettant d'identifier les changements de métadonnées (réponse instrumentale, sampling rate, ...)
  4. Lorsque des métadonnées sont déjà présentes en base, SeedPSD les compare avec les nouvelles avant leur insertion et, en cas de divergence, invalide les éventuelles statistiques calculées à partir de celles-ci.